Comment conserver le vin?

Précédemment nous avons parlé de ce qu’est un vin de garde.  Il y a un immense plaisir de savoir que son vin se bonifie et de le goûter à différentes étapes de son évolution.  Ceci implique évidemment qu’on achète quelques bouteilles du même millésime, de trois à six préférablement.  Réjouissez-vous, votre patience sera éventuellement récompensée.

Créer le bon environnement pour conserver vos bouteilles de vin

Conserver un vin pendant de nombreuses années exige un bon environnement.  En quoi consiste cet environnement ? – Un endroit sombre, tranquille et sans odeur, une ventilation saine, un taux d’humidité se situant entre 60 et 70% et une température constante entre 12 et 14 degrés.

Un bon niveau d’humidité gardera le bouchon en bonne santé et ce dernier fera de même avec le vin alors qu’un endroit sombre niera toute exposition à une lumière vive et un endroit tranquille évitera les vibrations indésirables.

Il faut garder les bouteilles couchées afin de garder le bouchon en contact avec le vin et éviter les manipulations fréquentes en rangeant ensemble les bouteilles d’une même sorte.  Le vin rouge acceptera quelques degrés plus élevés que le vin blanc.

Équipement nécessaire pour conserver le vin

Comme tout le monde ne possède pas une cave à vin.  Un cellier, avec systèmes incorporés permettant une température et une humidité adéquates ainsi qu’un vitrage protégeant des rayons UV, conviendra parfaitement.  Le prix de ces celliers varie évidemment selon leur capacité et leur qualité.  Vous pouvez débourser entre 1500$ et 3000$ pour un bon cellier alors que le prix de certains celliers de plus haute qualité peut varier entre 8000$ et 10000$.

À moindre coût, le bricoleur en vous peut toujours construire une étagère pour y ranger ses bouteilles ou encore s’en procurer une chez un détaillant spécialisé.  En bois ou en métal avec des casiers individuels pour chaque bouteille (modèle courant de huit étages de huit bouteilles) ou par cubes pouvant en contenir plusieurs.  Cette stratégie est la moins dispendieuse.  Vous conserverez vos vins à une température plus élevée (stable à un maximum de 20 degrés) qu’en cave ou en cellier et pour une durée moins longue, mais vous les aurez sous la main et sous les yeux.

Pour en apprendre davantage sur nos celliers – https://vinscorpsetame.com/fr/boutique/?filter_cat_0=549

Y. Audouard nous a laissé ces paroles poétiques : Le vin des souvenirs se bonifie dans les caves de la mémoire.

Merci pour votre lecture,

Santé!

Laisser un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être publiés